« Choisir avec qui travailler » : que l’on soit freelance ou salarié, c’est un rêve auquel beaucoup d’entre nous aspirent. Pour Elisa Feral, Directrice Artistique en freelance sur Malt, c’est chose faite. Sa recette secrète : la recommandation. Car si Elisa compte désormais parmi ses clients de grands groupes comme Printemps Haussmann, La Ville de Paris ou encore Pernod Ricard, c’est en partie grâce aux recommandations laissées sur son profil par d’anciens clients qu’elle a su rapatrier sur Malt via Malt Open. Elle nous explique. 

Malt Open est l’un des services déployé par Malt pour permettre aux freelances de bénéficier de tous les avantages de Malt avec leurs propres clients, même si le premier contact a été établi hors “Malt”, à des frais réduits (0% puis 2% côté freelance). En savoir plus.

Hello Elisa, peux-tu te présenter et nous raconter ton parcours ?

Je m’appelle Elisa Feral, je suis Directrice Artistique avec une expertise en UI. J’accompagne mes clients dans tout le processus de création de marques, la mise en place de collections capsules ou la refonte d’identité visuelle. Cela va maintenant faire 4 ans que je suis indépendante et 2 ans que suis inscrite sur Malt.

Comment as-tu commencé ton activité en freelance ? 

Avant de m’inscrire sur Malt, j’ai d’abord effectué plusieurs missions très simples et de courtes durées. J’avais un but précis derrière cette démarche : étoffer mon book et surtout recueillir des recommandations clients. Car ce sont ces recommandations qui m’ont permis, dès mon inscription sur Malt, d’avoir un profil très complet et in fine d’accroître ma visibilité sur la plateforme. 

Bien sûr, il n’y a pas que cela, j’ai également pris le soin d’ajouter une description et de mettre en avant mes compétences. Il faut bien faire les choses ! 

J’ai ensuite très rapidement eu connaissance de Malt Open, l’une des offres proposées par Malt qui permet d’inviter ses clients à rejoindre Malt. De cette manière, tous mes clients sont centralisés sur un seul et même endroit, c’est plus facile à gérer au quotidien, notamment sur l’aspect administratif. 

Mais ce n’est pas le seul avantage, par exemple la commission est nulle pour le premier devis envoyé via Malt Open et pour les missions suivantes, celle-ci n’est qu’à 2%, alors qu’elle est habituellement fixée entre 5 et 10% sur Malt. Et surtout, ajouter un client via Malt Open me fait gagner des points*, c’est un énorme boost de visibilité pour mon profil ! 

*Malt récompense le travail et la fidélité des freelances grâce à un système de points. L’acquisition de ces points leur permet d’obtenir un statut privilégié, une meilleure visibilité et des avantages exclusifs. En savoir plus

Qu’est-ce que Malt Open t’a apporté ? 

Le simple fait d’ajouter mon premier client sur Malt via Malt Open m’a fait gagner 300 points. Mon activité s’est tout de suite accélérée ensuite : j’avais une à deux demandes de mission par jour et ce, uniquement grâce à l’ajout de ce client ! 

D’un point de vue financier aussi c’est intéressant, le gain de visibilité permet de cibler de grands comptes et j’ai ainsi pu adapter mon taux journalier en fonction. Je suis passée de 900€ pour un projet de refonte d’identité visuelle à 5000€, en seulement un an. Aujourd’hui je gagne très bien ma vie et j’ai le luxe de pouvoir choisir mes clients. Grâce à la visibilité de mon profil sur Malt, on m’a même contacté pour donner des cours en école supérieure. 

Avec quel type de clients travailles-tu aujourd’hui ? 

Essentiellement des grandes entreprises françaises comme par exemple, le groupe Pernod Ricard ou le groupe Bel. Les clients aussi préfèrent passer par Malt Open car les factures sont automatiquement générées et les paiements sécurisés. 

Que conseilles-tu à un.e freelance qui débute sur Malt ? 

Je conseillerai ce qui a fonctionné pour moi, surtout prendre en compte l’importance des recommandations et des avis clients. Encore aujourd’hui, j’y suis très attentive. Et de passer par Malt Open, cela vous permet de capitaliser sur vos missions passées : de gagner des points et donc d’être visible plus vite par des grands comptes.