Depuis sa création, Malt a pour ambition de soutenir et de participer à la mise en place de projets à impact, qu’ils soient vecteurs de changement pour les travailleurs indépendants, pour les entreprises ou encore pour la société dans sa globalité. Face à la crise du covid-19, nos équipes se sont mises en ordre de marche afin de trouver un moyen de venir en aide concrètement aux entreprises et aux associations qui avaient un besoin urgent de proposer des solutions digitales durant le confinement.

C’est ainsi qu’est née l’initiative #ReadyToHelp. Une opération mise en place pendant le premier confinement sur le site de Malt et qui a rassemblé plus de 1 000 freelancers qui se sont portés volontaires pour apporter leur expertise, dans un premier temps aux professionnels de santé et puis plus tard, aux commerces dits « non-essentiels » ainsi qu’aux artisans.

Zoom sur l’un des projets #ReadytoHelp initié par la Croix Rouge, auquel Emmanuel Demey, Développeur front-end et Ingénieur Elasticsearch et Fanny Demey, Développeuse Mobile Senior ont participé.

Bonjour Emmanuel, peux-tu nous en dire plus sur la genèse de ce projet ?

Avec Fanny, mon épouse, nous étions dans une période de transition professionnelle en ce début de premier confinement. Nous avions donc plus de temps libre, comme une bonne partie des français à ce moment-là. Quand Malt a lancé l’initiative #ReadytoHelp, nous avons naturellement souhaité en faire partie et donc tous deux ajouté ce fameux hashtag à nos profils Malt respectifs pour signifier notre engagement. Peu de temps après, nous avons été contactés par l’équipe Community et mis en relation avec la Croix Rouge, qui avait manifesté un besoin d’aide sur un projet tech. Nous n’étions pas les seuls à faire partie de ce projet puisque 4 autres bénévoles ont également rejoint l’équipe. 

Et qu’en était-il du projet en lui-même ?

La Croix Rouge avait besoin de l’aide de développeurs javascript afin d’optimiser une application web et mobile utilisée en interne. Notre mission devait répondre à plusieurs objectifs : 

  • allouer des ressources (aussi bien humaines que matérielles) pour des interventions d’urgence de la Croix Rouge,
  • avoir un système de notification par rapport à ces allocations, 
  • avoir une carte en temps réel des interventions en cours permettant de faire facilement un état des lieux de ces dernières à un endroit donné.

Nous avons travaillé pendant un peu moins de deux mois sur ce projet, sur des sujets de débugage de code en back-end pour Fanny et en front-end pour ma part. Si la gestion et la synchronisation des efforts au sein de l’équipe s’est avérée parfois compliquée en raison des différentes situations professionnelles et personnelles de chacun, cette expérience reste une aventure très enrichissante.

Une fois la mission terminée avec la Croix Rouge, qu’avez-vous fait par la suite ? 

Après près de deux mois passés sur ce projet, Fanny et moi avons décidé de nous retirer progressivement de ce dernier afin de nous recentrer sur nos propres projets professionnels. Fanny a d’ailleurs trouvé un nouvel emploi par la suite.

J’ai pour ma part été recontacté au mois de juillet toujours dans le cadre de l’opération #ReadytoHelp pour participer au développement d’une application qui vient en aide aux femmes battues. En parallèle de mes missions freelances, je travaille aussi sur un projet qui me tient à cœur :  Webstories, une conférence en single track sur les sujets de la tech. J’espère bientôt pouvoir tous vous y retrouver !