Soucieuse d’apporter les méthodes design thinking au sein de GRTgaz, Dalila Madine, responsable du Design Lab au sein du groupe a fait appel à Mélissa Aldana, experte en design thinking et freelance sur Malt pour l’accompagner dans cette démarche. Ensemble, elles ont mis en place plusieurs ateliers à destination des collaborateurs du groupe GRTgaz. Retour sur une belle collaboration !

Comment s’est passée votre première rencontre ?

Dalila. Lorsque nous nous sommes rencontrées pour la première fois, le feeling est tout de suite passé. Mélissa se démarquait des autres consultants freelance avec qui j’avais pu échanger par sa réelle connaissance et maîtrise du sujet.

Mélissa. Nous avons en effet tout de suite bien accroché ! Lors de notre première rencontre, nous avons échangé sur le besoin qu’avait Dalila Madine au sein du Design Lab, un département fraîchement créé au sein du groupe GRTgaz. Et après avoir fait le tour de la mission, nous avons également discuté de sujets qui nous passionnent tels que le design thinking et l’entrepreneuriat. Le fait que nous évoluions dans des univers différents nous permettait d’avoir des visions complémentaires sur les sujets que nous allions mener au sein de GRTgaz.

Comment avez-vous découvert la méthodologie design thinking ?

Mélissa. Comme beaucoup, j’avais entendu parler de la méthodologie design thinking sans vraiment savoir en quoi cela consistait concrètement. Avec Vincent (avec qui j’ai cofondé Klap, une agence spécialisée dans la création d’ateliers design thinking), et quelques amis entrepreneurs, nous avions l’habitude de travailler dans des co-livings à l’étranger. Et c’est lors de ces séjours que nous avons réellement compris l’intérêt et le fonctionnement du design thinking. Une méthodologie de travail imprégnée du mindset entrepreneurial que j’ai véritablement adoptée après mon passage à Koudetat (une formation créée par TheFamily à laquelle j’ai eu la chance de participer). C’est par “le faire” que je suis montée en compétence sur la méthode. Nous avons commencé par mener des ateliers auprès d’entrepreneurs puis rapidement nous avons réussi à intervenir auprès de grands groupes. Aujourd’hui, nous avons une belle communauté de plus de 2 000 personnes qui ne cesse de croître.

Dalila.  Pour ma part, j’ai découvert le design thinking par hasard. J’étais à l’époque Business Analyst en charge de concevoir un projet complexe avec différents acteurs. Je me suis alors intéressée aux méthodes de travail de co-création et de co-design, pour libérer les énergies. C’est ainsi que j’ai découvert le design thinking. J’ai ensuite lu des dizaines de livres sur le sujet et assisté à de multiples conférences sur cette thématique. Cela m’a poussé à participer à une initiation au design thinking au sein du Design Center de Thalès. Par la suite, j’ai décidé de l’appliquer aux projets sur lesquels je travaillais et, ce fut un véritable succès ! Je suis vraiment tombée amoureuse de la méthodologie et j’ai ensuite voulu me former là où le design thinking a vu le jour, à la Stanford d. school. J’ai donc eu la chance de pouvoir être formée pour être design thinking coach.

Quels sont, selon vous, les points forts de votre collaboration ?

Dalila. Lors des différents ateliers que Mélissa a organisé pour GRTgaz, elle a su rapidement prendre en compte les processus d’un grand groupe, très différent de son écosystème d’origine. Aussi, en plus de son professionnalisme, j’ai apprécié son agilité dans un design lab qui était encore en pleine construction. J’ai préféré passer par un consultant freelance via Malt afin de travailler dans un esprit startup et non pas “cabinets de conseils”.

À titre d’exemple, pouvez-nous parler d’une mission qui vous a particulièrement marqué ?

Mélissa. Je me souviens d’un atelier, très intéressant autour de la définition de l’infrastructure SI cible de GRTgaz. On pourrait d’ailleurs s’étonner d’avoir ce type de sujet pour un atelier de design thinking ! Cela a été un véritable défi car nous avons dû monter rapidement en compétences sur les sujets du cloud mais également trouver une stratégie pour embarquer une vingtaine de participants, dont des membres du Comité de Direction et le DSI de GRTgaz. Ce qui était particulièrement intéressant dans le fait de mener ces ateliers, c’est l’intelligence collective qui en découle.

Dalila. Mélissa a tout dit. C’était très intéressant et surtout un vrai challenge interne. C’était le moment de faire adhérer les porteurs de projets au design thinking et de montrer comment le design lab pouvait être une réelle valeur ajoutée pour GRTgaz. Nous devions arriver rapidement à des résultats tangibles mais surtout embarquer les personnes dans cette nouvelle façon de faire. Chose qui n’est pas toujours facile dans un grand groupe !

Pourquoi avoir choisi Malt pour collaborer avec un consultant freelance ?

Mélissa. Je me suis inscrite sur Malt après une recommandation. J’ai été agréablement surprise par la qualité du site, ainsi que par le nombre de prospects qualifiés l’utilisant. J’ai été très rapidement contactée par GRTgaz et c’est sur Dalila que je suis tombée ! Ce que j’apprécie avant tout, c’est l’attention portée aux indépendants de la communauté Malt. Dès que j’ai une question, je sais que je vais être rapidement contactée.

Dalila. De mon côté, c’est en recherchant des profils freelances design thinking sur internet que je suis tombée sur Malt. Je connaissais déjà Mélissa et Vincent via leur blog. GRTgaz travaille avec plusieurs freelances et indépendants inscrits sur Malt et nous sommes très satisfaits de l’accompagnement, que ce soit au niveau du sourcing des profils ou de la gestion administrative.

Quel bilan faites-vous de cette collaboration ? 

Dalila. Les premiers projets en design thinking ont été très appréciés par les participants, même par les plus sceptiques. Grâce à la mise en pratique de la méthodologie et le mindset du design thinking, les collaborateurs ont pu, d’eux-même, voir la valeur ajoutée sur la conception de leurs produits et/ou solutions.

Mélissa. Certains collaborateurs ont même souhaité aller plus loin que les ateliers en se formant à la méthode design thinking ! Je suis d’ailleurs ravie de toujours collaborer avec Dalila et GRTgaz.